Randonner dans le Park Tongariro  : une expérience inoubliable!

Le Tongariro Alpine Crossing est certainement la randonnée la plus connue de Nouvelle Zélande et elle est également souvent classée parmi l'une des plus spectaculaires du monde, mais connaissez vous le Tongariro Nothern Circuit? En route pour plusieurs jours de marche en terre volcanique!

Randonner dans le park Tongariro en Nouvelle Zélande

Après en avoir rêvé plusieurs années, j’atterrissais en Nouvelle Zélande en janvier 2016!  Avec cela, un autre rêve et challenge : aller dans le park national Tongariro et faire ma première rando de plusieurs jours en autonomie! J'avais donc, une fois n'est pas coutume, réservé consciencieusement les huttes (refuges) sur le site du DOC (Department of conservation) : http://www.doc.govt.nz/

Direction le centre de l'île nord, dans le Parc National de Tongariro, classé au patrimoine mondial par l'Unesco. Ce Parc qui abrite la chaine de volcan comprenant le Mont Ruapehu, ainsi que deux volcans classés actifs : Tongariro, Ngauruhoe. Si le plus fameux des itinéraire, accessible depuis la SH47et de Ketetahi, se fait en un jour , il est également possible de programmer 3 ou 4 jours de randonnée au départ de Whakapapa.

La randonnée d'un jour fait 19,4km et 750m de dénivelé, soit entre 6 à 8h de marche

Celle de  de 4 jours fait 43 km en boucle avec, entre 3 et 5h par jour. Elle est en fait facilement faisble en trois jours.

Alors que choisir? La randonnée de 3-4 jours vaut-elle vraiment la peine? Comment s'organiser, que prévoir? Personnellement, voulant me couper de la civilisation et m’immerger dans ces paysages hors norme, j'ai opté pour la deuxième solution. Voici donc mon expérience, et un petit point sur ces questions.

 

randonner au parc tongariro, blog voyage, nomade aventure, chemins nomades,

Qui dit Nouvelle Zélande, dit Maori... donc avant de partir, je vous confie l'histoire de ces volcans mystérieux, qui sont également des centres spirituel très important dans la culture Maori.

Autrefois,  Ruapehu (volcan enneigé du Tongariro National Parc), était mariée à Taranaki (autre volcan enneigé sur la cote est de la Nouvelle Zélande). Un jour, alors que son mari était à la chasse, Ruapehu a été courtisée par Tongariro et a succombé au charme. Lorsque Taranaki est revenu, il a surpris les coupables en rentrant dans une colère noire! Une bataille titanesque s'en est suivie, dans lequel Taranaki a été vaincu... Il s'enfuit ainsi du milieu des terres vers l'ouest, sculptant la rivière Wanganui sur son passage, pour se retirer sur la côte. Taranaki regarde aujourd'hui sa femme et son rival, de loin et en silence. En dépit de son infidélité, Ruapehu aime toujours son mari et soupire de temps en temps en son souvenir. Taranaki laisse parfois s'échapper de la brume en signe de son amour de  pour elle. Pour sa part, Tongariro, qui désespère de la posséder à nouveau, fume et couve avec colère. 

voyage, nomade aventure, nomades aventures, blog voyage, blog de voyage, tour du monde, voyage tour du monde, chemins nomades, nomadisme, aventure, voyage aventure, nomade aventure, tour du monde en sac a dos, sac a dos, bakpaker, bakpaking, culture du monde, voyage culture du monde, voyage culture, tour du monde culture, nature, aventure nature, voyage nature, aventure nomade, aventures nomades, voyage tourisme, tourisme, aventure tourisme, touriste,

Tongariro Alpine Crossing : randonnée d'une journée

Pour ceux qui n'ont pas le temps, c'est une bonne solution. Pour ceux qui ont plus de temps et les fans de nature, elle est également au programme du parcours de plusieurs jours, avec une petite variante à la fin (bifurcation autours de Ruhapehu pour le circuit de 4 jours).  Pas d'inquiétude donc, aura la joie d'admirer ces paysages tout droits venus de la 7eme dimension!!

Que l'on parte pour une journée ou plusieurs, cette randonnée nécessite une bonne préparation. Le caractère volcanique comporte des risques, ainsi que la météo très changeante. Assurez-vous donc d'avoir tout l'équipement et la condition physique nécessaire avant de partir.

Vous pourrez commencer au départ de Mangatepopo et finir à Ketetahi ou inverse au choix. Attention, le parcours en une journée n'est pas une boucle contrairement à celui qui s'effectue en 3/4 jours, il faut donc réserver des navettes, ou bien organiser des co-voiturages. Des vols sont parfois signalés sur les parkings, n'y gardez donc de préférence rien de valeur.

En pratique : vous parcourez ainsi les 19km avec 2 ascensions : l'une de 400m et l'autre de 300m. Mieux vaut être en forme et prévoir de quoi se ravitailler car la traversé prend entre 6 et 8h. Pour les fous de challenge et les randonneurs expérimentés, vous pourrez vous régaler avec l'ascension de Mt Ngauruhoe (2 287m) et de Mt Tongariro (1967m), qui rallonge votre balade d'1h30 à 2h.

  • Le pour : les paysages sont a couper le souffle, on traverse d'anciens cratères désertiques et fumants, contourne des lacs d'eau chaude bleu émeraude. On foule la terre noire, rouge, traverse des paysages complètement lunaires, on rencontre une végétation extraordinaire digne d'une autre planète...

  • Le contre : environ 100 000 personnes sont comptabilisées chaque année sur la randonnée d'une journée, autant dire que si vous espérez être seuls face à la grandeur de la nature, ce ne sera absolument pas le cas... hormis en y allant hors saison bien entendu. Attention cependant car le chemins n'est pas accessible toute l'année (renseignement auprès de : http://www.doc.govt.nz/ )

randonnée dans le parc national Tongariro Nouvelle zélande

Tongariro Alpine Crossing : randonnée d'une journée

Que l'on parte pour une journée ou plusieurs, cette randonnée nécessite une bonne préparation. Le caractère volcanique comporte des risques, et la météo très changeantes également. Assurez vous donc d'avoir tout l'équipement et la condition physique nécessaire avant de partir.

Vous pourrez commencer au départ de Mangatepopo et finir à Ketetahi ou inverse au choix. Attention, le parcours en une journée n'est pas une boucle contrairement à celui qui s'effectue en 3/4 jours, il faut donc réserver des navettes, ou bien organiser des covoiturages. Des vols sont parfois signalés sur les parkings, n'y gardez donc de préférence rien de valeur.

En pratique : vous parcourez ainsi les 19km avec 2 ascensions : l'une de 400m et l'autre de 300m. Mieux vaut être en forme et prévoir de quoi se ravitailler car la traversé prends entre 6 et 8h. Pour les fou de challenge et les randonneurs expérimentés, vous pourrez vous régaler avec l'ascension de Mt Ngauruhoe (2 287m) et de Mt Tongariro (1967m), qui rallonge votre balade d'1h30 à 2h.

  • Le pour : Les paysages sont a couper le souffle : on traverse d'anciens cratères désertiques et fumants, contourne des lacs d'eau chaude bleu émeraude. On foule la terre noire, rouge, traverse des paysages complètement lunaires, on rencontre une végétation extraordinaire digne d'une autre planète...

  • Le contre : environ 100 000 personnes sont comptabilisés chaque année sur la randonnée d'une journée, autant dire que si vous espérez être seuls face à la grandeur de la nature, soit il faut partir très tôt, soit prendre sur sois, ou encore,opter pour le circuit de plusieurs jours.

1 er jour : De Whakapapa Village à Mangatepopo Hut, 8,5 km

Bon, ben voilà, j'y suis.. ma toute première randonnée de plusieurs jours en autonomie complète, hormis la tente! :

Le début du parcours est tranquille, je traverse une petite forêt verdoyante, tout en m' éloignant progressivement du Mont Ruapehu, que je ne perd pas pour autant de vue. En sortant de la forêt, la végétation se transforme pas après pas, laissant place à des plaines arides et rase de bruyère et tussocks. Les plantes rougeâtres et ocre font grand contraste avec la terre qui devient noire et rocailleuse et laisse apparaitre quelques formes coniques cachées derrière les nuages en fumée. Les couleurs sont magnifiques, et le caractère volcanique apparait peu à peu!! Après le passage de quelques ponts de rivière, j'arrive tranquillement à la première Hutte. Ce premier jour est agréable, mais ne possède pas d'intérêt particulier. Vous pouvez donc, si vous n'avez pas de temps à perdre, choisir de faire le parcours en seulement 2 nuits et 3 jours, moyennant l'organisation de navettes.

2eme jour : De Mangatepopo Hut à Oturere Hut, 12,8 km

Le deuxième jour de marche est le plus époustouflant. Dès les premiers pas, les majestueux cônes se dressent droits dans le ciel. Le début du chemin amène dans la vallée de Soda Springs, magnifique cascade verdoyante au milieu du paysage sombre qui prend forme autour du South Crater. Puis, une ascention de 400m de dénivelé abrupte (et surtout en escalier) nous amène dans un extraordinaire désert de sable fumant d'un ancien cratère situé entre Mt Tongariro et Mt Ngauruhoe. La grandeur et la force de la nature me frappe de plein fouêt! Personnellement, je ne m' étais jamais retrouvé dans un paysage si incroyable!

A 300 plus haut, se dresse un des plus impressionnant cratère de cette chaine volcanique : Red Crater (1 886m d'altitude). Ces deux montées sont un peu difficiles, mais la récompense vaut 1000 fois cette peine!! L'oxyde de fer contenu dans la roche donne des nuances de rouge flamboyant à ce dernier, qui laisse bouche bée, planté là, avec une vue panoramique sur les lacs, les cratère et le reste du parc!! Mon cœur s'emballe, mes yeux s'écarquillent... j'ai la peau qui frissonne...c'est juste dément!!

Mais ça ne s’arrête pas là, il y a plein d'autres petits sentiers allant vers d'autres lacs et cratères et c'est bien tentant! De mon coté je continue, car j'ai encore du chemin, mais à vous de voir, selon votre temps et votre condition physique...

Randonner au park Tongariro Nouvelle Zélande

En ce qui me concerne, il reste encore de la marche et des paysages à contempler, je redescend donc en direction des lacs d’émeraude. La terre fume, et c'est littéralement une descente glissante, car le sol devient sableux et s'effrite.... Ça peut sembler périlleux, mais la descente est plutôt amusante, et le paysage est réellement surnaturel!

Il n'y a pratiquement plus de plante dans les environs, les bords des lacs sont orangés et dégagent une odeur et des émanations de gaz impressionnantes. L'eau reflète les montagne, les reliefs sont à couper au couteau...bref, vous n'oublierez pas cela de si tôt!  Après avoir contemplé ces 2 magnifiques lacs d'eau chaude et turquoise, le chemin nous amène à redescendre l'autre coté de la vallée. La végétation réapparait progressivement dans des tons ocres et rougeâtres, toujours sur un fond de terre noire et de roches...

3eme jour : De Oturere Hut à Waihohonu Hut, 7.5km

Après un deuxième jour à partager le chemin avec des centaines de marcheurs, voilà un peu de tranquillité sur la partie la moins fréquentée. Quelle joie ce fut de me retrouver seule avec la nature!! En partant de la hutte, je m'éloigne petit à petit de ce paysage lunaire et passe de vallées en collines aux couleurs vives et sauvages. Le sol est toujours noir et sableux et les plantes se font de plus en plus nombreuses.

Quelques cours d'eau croisent mon chemin et une vue magnifique sur le Mont Ruapehu vaudra bien une halte avant de redescendre vers une jolie petite forêt. Après avoir traversé ce bois vert et humide, me voici arrivée à Waihohonu hut, qui offre une vue magnifique sur le Mt Ruapehu et sur le Mt Ngauruhoe simultanément!! La sensation d'être complètement hors du temps et plus que présente, c'est tout simplement magique!!! De là, si le cœur vous en dit, vous trouverez quelques petites marches aux alentours du refuge sont très sympathiques et vous emmènerons vers des rivières, ancienne hutte et belles sources d'eau claire.

parc national Tongariro, new zeland, nouvelle zélande, parc national Tongariro, randonnée, trek, hike, hiking
Randonner dans le park Tongariro en Nouvelle Zélande,parc national Tongariro, new zeland, nouvelle zélande, parc national Tongariro, randonnée, trek, hike, hiking

4eme jour, de Waihohonu Hut à Whakapapa Village, 14.3km

Le chemin s'enfonce dans une steppe sur plusieurs heures arrivant à Tama Saddle. Encore complètement seule dans cette immensité, je décide d'aller jusqu'aux Tama Lakes, anciens cratères devenus des lacs. Je n'ai généralement pas le vertige, mais j'avoue que la vue y est impressionnante et plus que vertigineuse! Plus je m'approchais de ces immenses trous, plus le cratère me happait et m'aspirait en son  fond! Un vent terrible m'a finalement rappelé hors de ces vieux gouffres... En continuant, on arrive à Tama Falls, cette magnifique cascade, impressionnante par sa taille, sa couleur et la forme de ses rochers sculptés au couteau. On peut ainsi l'observer tant du haut de sa chute qu'à l'arrivée de l'eau s'écrasant plus bas. Le spectacle vaut la descente, et il ne restera plus que quelques minutes de marche pour regagner Whakapapa...

Voilà, c'est déjà fini...et on rêve d'y être encore...

Pour ma part, cette randonnée est effectivement une des plus incroyable de part la diversité des paysages que l'on traverse... On a réellement l'impression à des moments d'être sur une autre planète, seul dans l'inconnu.. A vous maintenant de voir et de vous organiser. Une chose est sûre, c'est que vous ne le regretterez pas!! Bonne marche!!

Pour le petit plus : Mes listes de matériel et nourriture :

Encore une histoire de sac à dos à bien préparer... Il est parfois difficile de savoir quoi emporter et on a tendance à trop prévoir, alors je partage avec vous ma liste perso. Vous pourrez aussi retrouver un article complet sur comment bien préparer une randonnée en voyage. Il faut donc prévoir 4 jours de repas, et tout le défi consiste à emmener assez de nourriture, mais pas trop... le matériel technique adéquat, mais juste ce qu'il faut. Ceci dit, il est toujours utile de prendre quelques repas supplémentaires au cas où l'on se retrouverait coincés par les intempéries. A noter également que vous allez devoir transporter votre poubelle avec vous tout le long du trajet car il n'y en a aucune le long du parcours, il sera donc utile d'éviter les paquets volumineux et lourds...

L'idée est avant tout d'avoir un sac adapté, ni trop petit ni trop grand et surtout, le plus léger possible. Perso je m'en suis parfaitement sortie avec un sac 32 litres pesant 9 kilos!!

Matériel :

  • 1 sac 32 litres
    Matériel randonnée
  • Duvet résistant à 0° (900g)
  • 1 poche d'eau de 2 litres
  • 1 lampe frontale (50g)
  • 1 thermos 33 cl
  • 1 mini casserole 32 cl (500g)
  • 1 verre pliable (100 g)
  • 1 couteau suisse (500g)
  • 1 siflet
  • 1 sac étanche 4l
  • 1 cuillère fourchette intégrée
  • 3 sacs plastiques
  • 1 appareil photo (450 g)

 

Vêtements (pour la période janvier février):

  • 1 col rouler en laine mérinos
  • 1 veste chaude et respirante manche longe
  • 2 t shirt sans manches ultra légers
  • 1 t shirt manche longe respirant
  • 1 kway bien étanche et coupe vent
  • 1 cape de pluie
  • 1 bonnet ou cache oreille
  • 1 casquette ou visière
  • 1 écharpe
  • 1 pantalon de marche
  • 1 doudoune compacte et ultra légère en plume
  • 3 paires de chaussettes dont une en laine mérinos
  • 3 culottes ultra légères et séchant rapidement
  • Des bonnes chaussures de marche montantes et étanches
  • 1 pantalon anti pluie

Trousse de toilette et secours :

  • 20 ml de spray aux huiles essentielles (truc de fille peut être mais multifonction : désinfectant, antibactérien et sent bon)
  • 1 gant en crin
  • 1 mini serviette de voyage
  • Brosse a dent et dentifrice
  • 6 pansements pour ampoules ou second skin
  • 1 mini baume du tigre
  • 1 couverture de survie
  • 8 pastilles purifiante pour traiter l'eau au cas ou si vous n'avez pas de filtre
  • 1 tablette d'antalgique quelconque
  • 1 sachet de "Hicking Wool" (pour éviter les ampoules et prendre soin de nos petits petons !!

La nourriture : (A noter je suis une fille, donc pour vous messieurs, vous pouvez prévoir quelques grammes supplémentaire)

  • 6 œufs durs (320g)
  • 1 boites de thon (45g)
  • 300 g de purée en poudre
  • 2 sachets de soupe
  • 2 sachets de nouille asiatiques (100g total)
  • 160g fruits secs par jours, ou barres de céréales (640g total)
  • 3 pommes (500g)
  • 8 sachets de thé
  • 4 compotes en sachets (320g total)
  • 4 tranches de pain complet, pain noir allemand ou pain plat
  • 1 saucisson ou viande séchée (200g)
  • 1 tablette de chocolat noir 75% (200g)
%d blogueurs aiment cette page :